SAN FRANCISCO 10 et 11 avril 2010

 

 Notre hotel a une clientèle assez jeune qui, quand elle rentre à minuit (ça va encore), 3H ou 5H du mat. ne peut s'empêcher de le faire savoir à tout l'hotel. Du coup, à 5H, je me lève et vais faire un tour au bord de la piscine. Tout le monde se lève donc de bonne heure : de toute façon, il faut être à 8H50 pour le bateau pour la visite d'Alcatraz. Le temps est couvert. Le petit déjeuner n'étant pas prêt, ça nous retarde... On décide aussi de ne pas prendre la voiture : on doit rester toute la journée vers Fisherman's Warf donc à 2 ou 3$ la 1/2 heure, on évite et on prend le bus jusqu'au port. Puis après, à pied jusqu'à l'embarcadère, sauf, qu'on est à la bourre alors on courre (ça faisait longtemps) au moins 2 km mais on est à l'heure. Direction Alcatraz ...

Visite super intèressante et malgrè le monde, le calme règne. Faut dire que tout le monde à son audio-guide sur les oreilles avec des tèmoignages et les bruits de la prison : on s'y croirait.

Retour sur le Fisherman's Warf avec les incontournables sea lions, pas trop nombreux à cette époque de l'annèe : au moins, on n'est pas dérangé par les mauvaises odeurs.

Déjeuner sur le pouce (avec hot dog chili) et rendez-vous pour le tour de la ville en voiture d'époque avec Mr Toad Tour. La charmante Charlène (rencontrèe sur Voyage Forum) et ses copines nous ont attendu pour nous faire un petit coucou : très sympa !

Pour résumer ce tour, on a vu pas mal de choses ... c'est le côté positif. Les côtés négatifs : on a eu très froid (malgrè les couvertures à disposition) et surtout, on n'a pratiquement rien compris à ce que disait le guide. Si c'était à refaire... et bien on ne le referait pas ! On prendrait un bon guide et on le ferait nous même Langue tirée

On fait les boutiques. Cyril s'achète un sweat des Giants. On passe un temps fou à choisir un resto et on rentre épuisé en taxi. On devait rentrer en cable car, mais l'arrêt étant trop éloigné de l'hotel, on ne s'en sent pas la force. La nuit est aussi courte que la première.

Dimanche 11 avril 2010.

Ce matin : checkout et direction la caserne des pompiers à 2 pas : pas de chance, un fourgon décale sous nos yeux. Il ne reste que la grande échelle (30 mètres). Un gentil fireman nous autorise à monter dedans et nous fait visiter la caserne : photos de rigueur. Léo est RA.VI. C'est une caserne de quartier avec seulement 2 engins et 9 pompiers.

Puis, c'est sous la pluie qu'on descend la Lombard Street et c'est pire pour la traversée du Golden Gate : on fait quand même les photos d'usage mais aucune ne remplacera celle au-dessus du canapé.

Direction Sequoia Park

Les photos sont ici : http://notrevoyageauxusa.e-monsite.com/album/le-voyage-san-francisco/

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site